SUR LE CHEMIN

Avant de n’être…

Mais alors… Qui étais-je avant de n’être ? Avant de n’être, avant de naître ?

Qui étais-je avant que l’on me colle toutes ces lignes sociétales en me confiant un gentil “C’est normal.” ?

Ces barreaux, cette cage sombre, isolée, mourante. Qui étais-je avant que l’on soutienne le fait que “ben oui, y a des limites” ? Quelques seuils à respecter, à ne pas dépasser. Qui étais-je avant de penser qu’être bien c’était être discrète, être conforme, …rentrer dans le moule comme un gâteau qu’on met au four et puis qu’on tue et puis qu’on bouffe ? La société est sadique (copié-collé de Larousse. sadisme: Plaisir pris à faire souffrir, jouissance tirée du malheur des autres.)

Bon alors. Sa mission est de nous tuer,

y en a qui suivent,

d’autres qui SE* suivent 😉

 

Je me suis arrêtée sur une phrase récemment qui m’a marquée, elle faisait un beau parallèle avec les poissons dans l’océan. Elle disait :

*SEULS LES POISSONS MORTS VONT DANS LE SENS DU COURANT. ALLER A CONTRE-COURANT, C’EST LA VIE. Jean-Claude Bivier

 

Alors désolée si je vous dis cela aujourd’hui… je pense qu’il faille

Être enfant

Évoluer en enfant

Écouter son enfant

et enfin Renouer avec son enfant.

 

Riez, Bougez, Rêvez, Apprenez, Persévérez, Dirigez-vous vers vos Rêves. C’est ce que je vous souhaite.

Et ce que je vous souhaite surtout, avec cœur et profondeur, c’est que les plus conformes vous traitent de Bizarres.

 

 

*J’OUVRE LE DÉBAT*

 

5 Comments on “Avant de n’être…

  1. Un veritable souffle de te lire et te decouvrir de la sorte, je pense la meme chose. Allez à contre courant c’est vivre voilà la phrase qui ne résumais pas ce que j’appliquais et plaçais au centre ma vie, qui m’a valu tant de qst et de rejet dans cette societé.
    Merci de ce partage et de cette ecriture si fluide et agréable.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *