SUR LE CHEMIN

C’est la fête des morts, je suis dedans ?

J’ai comme la sensation que chaque matin, au réveil, et bien je suis nouvelle. Comme si une vieille partie de moi était morte pendant la nuit, suite à tout ce que j’ai accompli le jour d’avant. Les jours d’avant. Ce que j’ai décidé de quitter pour mieux briller. Pour simplement briller.
.
Alors chaque matin je suis nouvelle, et tout les jours quelque chose part, s’enfuit, meurt.
Parce que si je suis feu, je suis aussi fumée. Et le feu, quand il brille, laisse constamment s’échapper la fumée.
..
.
Chaque matin, je suis morte.
.
  .
Parce que pour moi, la mort diffère de la désincarnation, qui sera quant à elle, comme un abandon du corps terrestre.Je n’ai jamais vécu de désincarnation traumatisante. La seule qui a éveillée m’a peine est ma joie d’aujourd’hui, parce que des signaux réguliers me font part de sa présence. Si je vois, c’est sous une autre forme, et autrement, alors je sens.
.
Je te souhaite de mourir, pour que ce soit ta fête aujourd’hui, et demain aussi. Je te  souhaite de mourir et d’abandonner ce qui participe à ton autodestruction, ce qui t’étouffe et alourdi tes journées.

Tu sais ce qui rayonnes en toi, ce qui te met en joie et te fait dire que t’as la foi.
Tu sais ce qui te correspond, tu connais ton rythme et ta physiologie.
Tu connais les activités qui t’emplissent de bonheur en fin de journée.

Tu sais ce qui est pour toi, ce qui est toi <3

Pour inviter quelqu’un à t’abonner à ma newsletter, c’est par ce lien : http://eepurl.com/cSSZKH

Si tu penses que cet écrit peut aider quelqu’un, je te prie de le partager pour le bien du Vivant Intégral.

Écoute le dernier morceau du défi flûte traversière spontané ici ! Parce qu’il est spécial…

.

.

.

Christelle Guibouin – Artiste du Son et des Corps !!!!

MeditaSONhttps://fr.ulule.com/meditason/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *