SUR LE CHEMIN

Commencer, Apparaître, Exister, Rayonner

Auteure de l’œuvre !!!

 

Je sais que tu sais : il y a quelque chose en toi de puissant mais que tu n’as peut-être pas encore identifié. Lis cet article jusqu’au bout, il peut changer ta vie.

Commencer, Apparaître, Exister, et en ce sens : Rayonner (ça, tu ne pourras y échapper !).

 

Tu le sais parce que tu te connais un petit peu. Je vais te parler de moi pour que tu comprennes.

Je suis la huitième enfant d’une famille dont je qualifie chacun d’impressionnant et de talentueux. J’ai grandi à la campagne, un environnement que j’ai su énormément apprécier. J’ai avancé autour de surprenantes créatures qui, pourtant, n’ont pas été très honoré dans leur jeune âge. Des critiques écrasantes étaient là, à foison. Ce principe fonctionnait, facile et efficace. La conséquence était honteuse, puisque les remarques de rabais et de mépris, bien que vides et ridicules, se sont avérés efficaces quant à l’affaiblissement d’autrui. Autrui ? Un être humain avec un immense cœur, un être humain sensible, vulnérable et porteur de beaucoup d’émotions. Je connais le rejet de la différence, je connais aussi les conséquences néfastes de l’indifférence de l’entourage proche ou moins proche, à l’origine de nombreux troubles, de phobies, de honte d’être. A l’origine du sentiment d’incapacité, qui ne devrait pas exister.

Alors j’ai développé la tolérance, un caractère chaleureux et une sensibilité accentuée. En revanche, pour moi les jet de maux, mépris gratuit, même quand c’est soi-disant “pour rigoler”. Lorsque je parle de tolérance, j’évoque ma capacité percevoir la vulnérabilité de l’humain, dans toute sa complexité. Je parle du pouvoir d’empathie. Je comprends aujourd’hui ma sensibilité pointilleuse sur l’utilisation des mots pour m’exprimer, et pour moi certaines lettres dont la succession fait un mot ne devrait pas exister : ni se lire, ni s’entendre, ni simplement se penser.

 

Peut-être que toi aussi, tu as vécu dans un environnement propice au développement ou à la répulsion de certains de tes sens. Je suis quasiment prête à parier que quelques de tes caractéristiques sont énoncées “bizarres” et irrecevable. Tu les considères étranges, comme si tu étais la seule créature à être ainsi et que cela n’avait aucun sens. Et pourtant, crois-moi, elles ont leur importance et tu peux comprendre leur sens. Peut-être pas dans l’immédiat, or je te conseille de Commencer, d’Accueillir ces caractéristiques et tu verras, la toile se tisse et le chemin se trace. Tout s’accorde, tout est okay, les surprises sont là.

 

Je porte également un attrait particulier depuis mon très jeune âge, dirigé sur la santé. J’avais tous les traits de caractères, les peurs, et l’environnement adéquat qui va avec, pour tellement psychoter sur la santé que j’en suis tombée malade. J’ai été dominé un temps par la voix de l’anorexie et j’ai écouté tout ce qu’elle me confiait comme bon pour moi, avec une confiance absolument inébranlable. En conséquence j’ai perdu la santé parce que Réfléchir c’est bien mais psychoter c’est maladif. Je me suis donc dirigée tout droit vers la mort (à mon sens, je l’ai touché mais c’est personnel) et c’est la décision engagée et assumée de remonter la falaise qui a donné un sens à tous mes intérêts qui m’ont poursuivit et qui se sont même amplifiés : la puissance de la pensée, de la vision des faits, du passé, du présent et de la vie en elle-même ; le caractère primordial d’un mode et d’un rythme de vie à l’écoute transparente de soi-même intégralement ; les bienfaits d’un cercle social sélectif pour des relations épanouies et croissantes (et un esprit sain, s’il vous plait) ; l’importance et la magnificence de la nourriture de l’assiette. Ainsi, ce vécu remarquable est de la plus haute importance : aujourd’hui je guide mes clients vers LEUR vie, selon les Principes Nouveaux du Monde Nouveau ! Et j’en suis fière : tu peux aller voir ma première offre dédiée aux créatures soumises à des TCA ici.

 

Je suis également une grande fouineuse de sens, dans tout, pour tout et partout. Et en m’enrichissant d’apprentissages, je trouve des réponses. Je trouves parfois plusieurs réponses contradictoires pour la même question. Alors j’analyse, teste et choisi ce qui est le plus cohérent à mon sens. Parfois, enfin très souvent même, la réponse unique qui se suffit à elle-même en toute circonstance, pour tout le monde et tout et tout, n’existe pas. Ici, l’écoute de soi prend toute son importance 😉

 

Et puis j’ai d’autres intérêts encore, que je considérais il y a peu comme un joyeux bordel sans lien… La flûte traversière et le chant, le contact avec la Nature, la méditation et bien d’autres encore, qui ont en fait tous le même point commun qui les unit : chacun mène à se retrouver dans la plus grande sérénité qui soit !

 

Cela ne fait pas longtemps j’assume et comprends ce centrage et la grandiose importance que j’apporte au corps. Le corps est à honorer, je l’ai oublié un temps en vivant que par le biais de mon mental, ma force de l’esprit et, de l’âme qui me tenait. Pendant un temps j’ai disparu, j’ai zappé cet honneur d’être invitée sur Gaïa : par le corps. Le simple fait d’avoir un corps est le cadeau le plus précieux, qui pour moi doit être chérit dans toutes ses dimensions. Alors tant l’esprit, le corps et l’âme sont à prendre en compte. Je crois que sans cet équilibre, un bug se crée immanquablement.

 

 

Et toi, comment peux-tu te servir de ton entière unicité, intégrité, pour servir l’Humanité, le Vivant Vert ou les Animaux non-humains ? Quelle pourrait être ta cible, si elle est plus faible, une tranche d’âge, un genre ?

Tu connais tes sensibilités. Je ressens personnellement combien cela me tranche le cœur lorsque j’entends du mépris dans la voix, le regard, la posture ou les gestes de quelqu’un, sur lui-même ou sur quelqu’un d’autre. Je ressens comme le manque de conscience et de connaissances primordiales me choque, et ces ressentis sont certainement là pour affirmer mes pas sur le chemin que je crée.

Tu te connais, tu te connais par tes rêves, tes ambitions et le temps, l’argent et la joie que tu impliques dans certaines activités. Ensuite, commence et tout prendra sens. Le seul fait d’Être toi suffit pour inspirer et ainsi Rayonner.

Si tu commences, le monde te vois, te connais et te reconnais : tu existes, cela signifie que tu honores ta vie. Bravo 😀 Danse de la Joie ! Le seul fait d’Être toi te fait Rayonner : tu sens que ça vibre en ton intérieur, et c’est suffisamment puissant pour être libérer et transporter le Vivant avec toi. Kiffe ta vie, donne-lui un sens et construit. Tu verras, c’est fun <3

 

Je me sers de mes dons naturels ainsi que de mes points faibles guéris par un réel cheminement dessus, pour servir l’Humanité.

 

 

Je t’envoie plein d’Amour

Christelle Guibouin

Artiste du Corps et de l’Esprit

Artiste du Son, Compositrice, Flûtiste énergétique

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *