SUR LE CHEMIN

Inadaptée, Intolérante et Presqu’Allergique

Hum je ne parle même pas du gluten, du lactose, du fructose ou des poils de chats…

 

Je parle de tout ce qui est déjà mis en place dans l’environnement, les dogmes et traditions, les cultures, les principes, les structures familiales, le fonctionnement éducatif, les émissions télévisées, et les obligations salariales…

Je parle même de la politique pour le peu que j’y connais, de toutes les musiques et séries à la mode, des dessins animés, du sport soi-disant pour maigrir, et du manger sain c’est faire un régime.

Je ne comprends pas les séparations entre les âges, et n’adhère pas aux critères sociétaux accordés à l’homme ou à la femme.

 

Et c’est pour cela que je suis là. Mon inadaptabilité fait ma force. Sans elle je me contenterais de vivre dedans, de flotter et de profiter. Oui je profite de ce qui existe déjà pour, en parallèle, mettre en place le Nouveau pour absolument tout chambouler, avec mes collègues du monde nouveau 😉

 

Je suis inapte et je commence à répulser le système éducatif qui, je conçois, est certainement en progrès. Tout part des humains qui entourent l’enfant, et il y a fort intérêt à ce qu’il soit, pas parfait, mais en chemin de guérison personnelle et clair avec lui-même, ses actes, sa philosophie et ses engagements. Et de là, tout ce que les élèves apprendraient changerait, et les programmes s’effaceraient. Vive la liberté, et que les enfants Veulent ce qu’ils Font #Montessori, dédicace à emma !

Je suis devenue inapte au cadre, aux horaires, aux obligations venant de l’extérieur, aux contraintes, aux “il faut”, aux devoirs, au rythme imposé, à la densité de travail sans penser, sans cesser et sans souffler. Tout cela me fait perdre les boulons, avec mon être même et mon intégrité. Je n’ai pas le droit de me mettre de côté, mettre de côté chacune de mes caractéristiques et ma capacité de réflexion, de recul et de penser puis d’affirmations et questionnements sous prétexte que “je n’ai pas d’autre choix” que celui d’entrer dans un système où quelqu’un d’autre que moi-même prend des responsabilités et du pouvoir sur ma propre vie. Je ne tolère pas cela, aujourd’hui j’en ferais peut-être même des réactions allergiques… Personne n’a le droit de déshumaniser un être. Personne n’a le droit de se laisser déshumaniser.

 

Je suis allergique et remplie d’incompréhension dans les espaces d’exposition à la consommation inhumaine là encore, insensée, mortelle, cruelle… Les mots sont tels et bien réels. Je ne soutiens pas le plaisir qu’on peut avoir à vendre un fast-food ou consommer des plats préparés. Je crois que c’est du faux et de l’oubli de soi. Je suis intolérante aux moment des soldes, qui font totalement oublier ce qu’il se passe lors de la conception des vêtements à l’autre bout du monde… L’inconscientisation (si un mot existe souffle-le moi) me révolte, nous partageons tous la même Terre, avons tous besoin de nourriture et de vêtements, de toit et le tout dans l’Amour, s’il vous plaît… Tout pourrait être si beau et si simple finalement !

 

Je ne comprends aucune tradition, n’y perçois pas le sens et à la place j’y vois du pure mécanisme en tout bord. Les cadeaux le 25 décembre, l’alcool la samedi à 18h pour l’apéro, la part de fromage dans le nord ou les Montagnes, le faux équilibre promu dans les assiettes par des fiches diététiques… je ne comprends pas les pauses cafés ou les pauses clopes, les grillades l’été, ou le pain au manger. Tout ça se résume dans ma tête comme un flou mouvement inconscient mais logique collectivement, malgré l’absence de sens et de vivante saveur…

 

Je suis allergique aux deux expressions “AVOIR un enfant” et “GARDER un enfant, ou une grand-mère”… Pour moi les enfants sont à personne d’autre qu’au Monde et à l’Avenir, et puis d’abord à EUX-MÊME quand même. Pour moi on ne garde personne mais nous nous amusons et grandissons ensemble. Je ne comprends pas Du Tout cette vision de “la femme à la maison” et de “l’homme dehors”… Une femme est quand même capable de ramasser un concombre, arracher des orties ou tondre une pelouse, si besoin est… autant qu’un homme soit capable de changer une couche de bébé, faire la vaisselle ou passer la serpillère. Je ne parviens pas à concevoir la possibilité d’élever (élévation et pas élevage, nous sommes d’accord) un ou des enfants seulement par le biais de deux  parents. L’enfant a besoin constamment d’attention, constamment. Sauf que les parents sont loin de n’être Que parents, et heureusement. Quelque chose est à changer.

 

J’en ai totalement marre de comportement d’accrochage aux politiciens, comme une idolâtrie, phénomène de déresponsabilisation complet. Sois le changement que tu veux voir dans le monde, et vise la Lune parce qu’en cas malencontreux d’imprévu, nous serons dans quelques années, dans les étoiles 😉

 

Je suis intolérante également à l’humour, tu sais. Cet humour écrasant sur autrui, rabaissant et qui pointe l’autre du doigt. L’humour qui se moque et qui attaque “juste pour rigoler”, face à l’individu concerné ou derrière elle, peu importe. Non.

 

Je suis allergique aux phénomènes de jalousie, et encore plus à ceux de possessions. Personne ne possède rien, de mon point de vue… Tu t’appartiens et je m’appartiens, nous avons tout en nous individuellement, et parallèlement nous partageons tout, si nous en avons l’envie. Je crois.

 

Je suis rouge face à la normalisation de la consommation de tabac, de viande et face à l’obésité, voire même à l’addiction aux sucre qui sont tous, un par un, des problèmes considérables et graves.

 

Les pharmacies m’énervent, l’automatisme de prendre ou d’offrir des médicaments me désole fortement, le caractère périmé de tout ce qui s’apprend à l’école, petite ou grande ou très très grande, et oui, me donne des boutons et m’apporte des problèmes de digestion…

 

Je suis même allergique aux comptines pour enfants, quand je vois le niveau d’absurdité qu’on leur chante tout naturellement. C’est grave.

 

Et caetera.

Et toi, ça va ?

 

Christelle Guibouin chamboule le Monde.

La photo provient d’un atelier d’initiation à la photographie intuitive auquel j’ai participé, animé par Marie Guibouin. Tu peux aller faire un tour sur son dernier article ici pour en savoir davantage, car il ne serait tarder que son format change… (prochain atelier le 23 Juillet)

One Commnet on “Inadaptée, Intolérante et Presqu’Allergique

  1. Oh pureé que ça dépote !!!
    Ça c’est de la chamboulerie en puissance !!!
    Bravo d’affirmer ce en quoi tu crois. Merci d’Être qui tu es et d’inspirer le Monde a en faire autant !
    Je crois que c’est difficile pour chacun d’être exemplaire à 100%. Je crois que chaque Être a le pouvoir de faire sa part en répondant à l’Appel de son Âme. J’ai longtemps été révolté contre beaucoup de choses. C’est sûrement pour Cela Que j’ai décidé de créer la Vie qui m’inspire et d’inspirer les Autres à faire de même. C’est parfois … souvent … inconfortable et ca demande d’avoir une foi immense en La Vie. Je pense’Que nous avons Tous à apprendre les uns des autres. Nous pouvons nous élever Ensemble. Je me sens appartenir au Nouveau Monde même si j’ai encore un pied dans l’ancien. Je crois que tout n’est pas à rejeter en bloc. Ne serait que Que La technologie qui nous permet de diffuser notre message au plus grand nombre. Quant à la politique, Il y a bien longtemps que je ne compte pas sur les hommes au pouvoir. J’en crois que le pouvoir de changer le monde est entre les mains De chaque Être Humain sur cette planète. En passant, je fais aussi une dédicace à Emma et je lui souhaite de porter et partager la pédagogie Montessori aussi loin qu’elle se sent appelée. Bravo pour la Conscience d’Esprit que tu as du haut de tes dix huit ans bientôt dix neuf …. les parenthèses et les’ chiffres ne veulent plus s’afficher sur ma tablette

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *