Invincible…

Cet article fait partie d’une série d’histoires fictives accompagnées de leurs symboliques. « Je suis un autre toi. », « Tu es une partie de moi. » Tu as sans doute déjà entendu ces phrases. Lorsque je suis dans la rue ou que tout banalement je croise des gens, je me dis que c’est la représentation extérieure de ma tête. De moi. Parfois certains m’inspirent à développer une de mes caractéristiques qui fait sens pour moi. La représentation extérieure me dit que ça existe quelque part. Et si cela existe à l’extérieur, cela fait sans doute effet miroir avec ce qui se trouve en mon intérieur. D’autres savent activer mes nerfs car ils me montrent une part de moi que je n’apprécie pas du tout.

.

.

Êtres et symboliques

Quand l’extérieur est le reflet de mon intérieur.

.

« Toute pimpante, elle entre dans cette belle crêperie entourée de verdure. Il n’y a aucun client, tout est propre, les tables brillent. C’était pourtant l’après-midi mais visiblement, elle avait choisi la bonne heure. « Bonjour, je viens pour réaliser un entretien. » « Hop, fonce dedans » se dit-elle. Elle pense qu’elle était peut-être un peu brutale, elle a l’habitude de faire les choses en douceur, de ne pas brusquer. Cela lui fait peur. « En fait, je suis déjà admise ailleurs mais c’est dans une semaine. Et puis, j’ai envie. » Les deux jeunes gens en face sont d’accord, c’est un gars et une fille assez jolis, estivaux, et souriants, chaleureux. Ils sortent les papiers. La jeune femme commence alors lundi, jusqu’à jeudi, veille de là où elle commence sur le même poste, mais ailleurs. »

Elle → Personnage qui est motivé à avancer et tout bouger quand les parasites sont à la poubelle. Mais quand ils arrivent…

.

«Quelqu’un arrive. Un homme que la jeune femme connaît. Il arrive du côté du bar en faisant de grands gestes avec ses bras, comme à son habitude. Il a un air un peu dansant, comme ça. Il a oublié quelque chose lorsqu’il était venu consommer dans la journée. Il se sent à l’aise et confiant, comme si c’était assez régulier pour lui, d’oublier quelque chose dans les bars-snaks-crêperies-restaurants. La jeune femme ressent de la surprise, de l’adrénaline, et de l’émerveillement, à le reconnaître ici.

Et là, y a soudainement plein d’autres gens. Le parc devient animé d’enfants jouant de leur bon vivant. Le snack est rempli, les gens mangent, il commence à y avoir des miettes, le sol débrille, le brouhaha est là. »

L’homme symbolise le projecteur de toutes les formes pensées et des émotions bloquées ! La joie intérieure. Ces forme-pensées sont symbolisée par tous les autres gens qui apparaissent d’un coup !

.

.

.

.

La partie 2 sera publiée demain ! En attendant, tu peux aller checker :

Joie Intérieure : projecteur des obstacles à sa connexion

Entre la maison et le château

Fantasmes sexuels refoulés…

La frustration sexuelle (+ accès à ma liste de fantasmes de folie)

.

A très bientôt ici ou ailleurs !

Christelle Guibouin

.

.

………………………………………………………………………………………………………………….

Télécharge mon e-book gratuit sur la voix et la libération émotionnelle ici.

Télécharge mon e-book gratuit sur mon anorexie et comment je l’ai relevé ici.

Soutiens-moi ponctuellement ou régulièrement sur cette plateforme Tipeee !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *