SUR LE CHEMIN

La Colère, c’est de l’Amour

“Je t’espère en forme”… ah c’est quoi être en forme… ce n’est pas forcément avoir le smile d’accroché à son visage hein. La colère par exemple, c’est un indice de santé et de forme, et oui (sauf si elle est chronique, mais ça, c’est un autre débat).

Parce qu’avant, “Jadis !”, je ne me mettais jamais en colère. Enfouir x1000 et libérer zéro. Ce n’est pas ça, le job de la vie.

Dans de récents écrits je te parle de colère.
Je te dis que ce n’est pas une émotion agréable à exprimer lorsqu’elle fait face. C’est douloureux, malaisant…

Parce que je n’ai pas l’habitude. Et pourtant, la colère c’est de l’amour véritable.

J’ai eu tendance à tout accepter par la compréhension. A tout tolérer. A tout Entendre. Un petit don d’empathie si extrêmement usé que finalement, je ne m’aimais pas à absorber des tas de maux même pas à moi !

Encore aujourd’hui, j’ai du mal avec la colère. Je l’exprime parce que je sais que je dois l’exprimer à 2000%, entièrement, pour ensuite prendre du recul. Mais ensuite, je me sens mal aussi. Je me sens désolée avec moi-même d’avoir été capable d’éclairer de telles pensées venant de moi, de telles réactions, des frustrations parfois, de la peur, tout s’emmêle et je rougis… (ou verdis…).
Ma relation avec la colère n’est pas simple, parce qu’elle change -en fait, elle apparaît- et je tente de la comprendre.

C’est quelque chose de Nouveau.

Je pensais que tolérer, accepter, entendre… c’était une manière d’accompagner, d’aimer, de soutenir. Mais non. PARCE QU’ on accompagne pas quelqu’un qui n’entend pas.

La colère met une réelle barrière à ce qu’on admet ou non, dans sa vie. La colère impose ses limites.

La colère est une réaction d’amour envers un être cher à nos yeux, dont on voit qu’il ne prend pas la direction la meilleure, à notre avis personnel.

La colère c’est aussi dire non, c’est refuser quelque chose -une attitude, un comportement afin de se dire oui à soi, de s’offrir de l’espace.J’espère que lorsque tu sens une colère venir tu la prends en compte. J’espère aussi qu’elle soit pleinement vécu l’instant nécessaire et qu’elle ne dure pas, toujours la même, dans le long terme.

Avec Amour !
Christelle Guibouin
Artiste de l’Âme, du Corps et de l’Esprit
Artiste du Son, Flûtiste traversière, Compositrice

One Commnet on “La Colère, c’est de l’Amour

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *