SUR LE CHEMIN

L’Âme our !

Hum, je te parle d’amour dans l’article précédent à travers une émotion qu’est la colère.

Ici, je veux te parler de ce qu’on appelle le Grand Amour, celui qui, pour définir courtement, inclut les relations sexuelles.

Bah oui, parce que sans cette définition, on parle de tout : l’amour familial, l’amour amical, l’amour de manger, l’amour de marcher, et ce n’est pas le même…

 

Il y a d’abord l’Amour de soi, en vérité.

 

S’aimer, c’est s’autoriser à Être entièrement et en Sérénité, n’importe où et avec qui que ce soit en face ou avec nous.

S’aimer, c’est s’autoriser à changer d’avis toutes les cinq minutes, avec pour seul focus le fait d’être en accord avec soi-même d’abord.

S’aimer, c’est écouter son corps et adapter ses actions en fonction de lui.

S’aimer, c’est offrir avec exigence une importance majeure en la relation de ses rêves et quotidiennement.

 

On est d’accord ?

Pourquoi je parle de s‘aimer avant d’évoquer le Grand Amour ?

Parce que je vais parler d’un amour bien particulier.

 

Je ne veux pas parler (même si là en l’occurrence je vais le faire) des relations entre deux êtres humains qui vivent ensemble, dorment toujours ensemble, s’allient ensemble et puis sont gorgés de contraintes ensuite tout le long de leur vie.

L’amour n’est ni une liste de contraintes, et encore moins de n’importe quel compromis.

Ce que l’amour n’est pas à mes sens -mais alors, pas Du Tout !-, c’est un enfermement. L’amour n’est même pas un accord entre deux êtres, l’amour ce n’est pas s’endormir à la même heure et manger systématiquement les mêmes aliments aux mêmes moments…

 

L’Amour, C’est l’Amour, et l’Amour inclut l’Amour de soi.

 

Ce matin j’ai écrit. Sur l’Amour, tu peux t’en douter.

Et j’ai réalisé la chose suivante : à mon sens, l’Amour n’inclut pas la relation.

 

L’Amour, c’est l’Amour. Et je l’écris à nouveau : l’Amour, c’est être PLEINEMENT soi sans barrière ni frontière, à toute heure et tout endroit, face à n’importe qui ou n’importe quoi :O

 

L’Amour est Une Énergie et, à mes sens, l’Énergie est faite pour CIRCULER, Pas pour être bloquée.

Or dans une relation l’énergie est canalisée.

Dans une relation exclusive, toutes les portes se ferment, simultanément, automatiquement “moralement” si je puis dire.

 

L’Amour censé interdirait l’admiration envers tout autre humain si nous avons déjà offert notre amour à un seul. Ça veut dire bloquer un flux, et ce n’est pas ok.

 

On ne tombe pas en Amour, on s’Elève en Amour. Je crois fort et pertinemment que l’Amour NE DOIT pas être une chute.

 

Et comme je l’écrivais dans un autre article, la relation est un engagement. Mais comme l’Amour n’est pas relation alors elle n’est pas, non plus, un engagement. (je sais je dis des trucs étonnants, probabement)

 

Est-ce que la relation de couple est un pacte entre deux êtres, des promesses d’avenir, d’un avenir qu’on ignore ?

 

Si l’Amour est une énergie, pourquoi cette énergie ne devrait-elle s’échanger avec une seule créature ?

 

Et si l’Amour, aussi, est une fusion des corps, cela voudrait-il dire alors que nous donnons notre corps à une seule et unique créature (qui n’est même pas nous-même…) ???

 

C’est tordu, bizarre, compliqué. Mais je me demande si tout ce que l’on nous a inculqué du Grand Amour n’est pas une erreur là encore… Je ne sais pas si c’est un esprit sain qui écrit cet article, mais c’est mon esprit aujourd’hui, et son rapport à l’Amour aujourd’hui. Il est peut-être lié de craintes ou d’incompréhensions, par exemple j’ai énormément de difficultés (et c’est même impossible pour moi) à conceptualiser le fait qu’être seulement deux pour être parents et donc pour élever (éléVATION) un enfant soit possible de façon saine et sereine, en englobant pour les adultes toutes leur dimensions (femme, homme, messager ET parent, liberté, avec du temps pour prendre soin d’eux, couple aussi dans le même temps du coup)… A vrai dire, je crois que porter un enfant vers le haut du début à la fin nécessiterait d’une tribu !

 

La seule question à se poser pour l’Amour du Grand Amour est, à mon sens, de savoir s’il bloque des flux ou ferme des portes…

 

Sur ce, je t’envoie de jolies vibes et te souhaite une chouette réflexion… 🙂

 

 

Et pour l’anecdote, il est 15h28, tout le début de ma journée jusque là a été AU RALENTI avant que je me décide enfin à passer à l’action de l’écriture de ce fameux article. Message d’Âme 😉 –si tu veux parler d’Amour avec moi j’y suis ouverte !

 

Christelle Guibouin !

Artiste de l’Âme, du Corps et de l’Esprit

Artiste du Son, Flûtiste traversière, Compositrice

One Commnet on “L’Âme our !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *