SUR LE CHEMIN

Les gens comprennent lorsqu’on leur explique

Image

Eh oui, les gens comprennent lorsqu’on leur explique. Logique, n’est-ce pas ? Et pourtant, combien de fois j’ai gardé en moi et pour moi, me disant que “ça ne se faisait pas”, que la réception allait buguer, ou encore que j’allais vexer quelqu’un… Pendant ce temps là, mon intérieur se consumait, parce que je ne me sentais pas là où je devais être.

C’est tout con, mais exprimer, expliquer clairement nos vœux et besoins du moment, confier nos priorités, nos ressentis et nos désirs, c’est faisable. C’est obligatoire, je dirais, même. Pour toi, pour ton bien, ta joie, ton avancée.

Combien de fois j’entends également “personne ne me comprend”. Et finalement, est-ce que l’auteur(e) de cette élocution se comprend d’abord lui-même ? Et s’il se comprend, alors a-t-il communiqué son choix ou son désarroi ? C’est simple.

 

Si je ne dis rien, personne ne comprendra. Si je ne rend pas audible mes vœux, projections et mes peurs, alors personne n’en aura connaissance, personne ne pourra me rassurer. Parce que personne ne lit sur mon front. C’est un fait.

 

J’ai longtemps attendu de mes proches qu’ils devinent mes ressentis sans que je ne leur disent jamais rien. J’ai disparu. C’est aussi simple que cela. L’attente insatiable tue, l’attente d’une action ou d’une intention venant de l’autre, ça tue.

Combien de couples se cassent par absence de communication ? Combien d’amitiés sont limitées par absence de communication ? Combien de relations sont empêchées ? Et combien d’humains sur la Terre sont des mort-vivants parce qu’ils ne communiquent ni leurs émotions, ni leurs désirs, ni leurs difficultés ??? Je te jure, parler, expliquer, c’est possible.

Jusqu’où peut aller un couple en communiquant ? Il peut aller loin, monter haut. Il avance en confiance, en apprenant, en kiffant. Et la puissance des amitiés, avec la communication, imagines-tu ? La fusion ! Les explosions ! De rires, de joies, de pleurs ! Le soutien, et encore l’Avancée ! Exprimer, c’est libérer, c’est communiquer, concrétiser, propager : c’est LA VIE.

 

Souvent, personnellement, j’ai besoin d’un temps de réflexion. Il m’arrive souvent de me sentir mal et j’ignore pourquoi sur le moment. Alors je le vis, je me confronte à moi-même, je fouille, j’analyse et décortique ! Après je sais, j’écris, je parle, et Fiou ! Ça fait du bien !!!!

 

Alors pour la fin de la semaine, je te défie d’expliquer à un proche les sentiments ou ressentiments que tu éprouves envers celui-ci ; je t’invite à communiquer un non si tes priorités sont ailleurs ; je t’invite à fouiller en ton intérieur afin d’examiner tes ressentis.

 

Avec Amour,

L’image d’en-tête représente pour moi l’union d’un groupe qui construit ensemble des chefs-d’œuvre par des idées communiquées, du soutien, des explications, des tentatives, des choix de priorités… voilà ce qui se bâtit grâce à la communication.

 

Christelle Guibouin

Artiste de l’Âme, du Corps et de l’Esprit

Artiste du Son, Flûtiste énergétique, Compositrice

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *