SUR LE CHEMIN

L’importance du Matin !

Matin, Ô si tu savais combien Je t’Aime ! Je m’excuse profondément pour toutes ces fois où je me suis chamaillée avec toi, toutes ces fois où j’ai été tentée de te négliger, alors que je savais bien que c’est toi qui avait raison.

 

Je me lève tôt, à la Lueur du Soleil, sous la douce chanson des oiseaux, tout en veillant aux signaux de mon corps. J’ai besoin de repos, je m’introduis alors dans mon lit assez tôt… En théorie. Ceci n’est pas à nier : une nuit non préparée, mal amorcée par négligence de l’essentielle soirée également, affecte la puissance du matin. Je ne sais pas pour toi, mais dans mon cas c’est ainsi.

Alors je vais plutôt commencer par rétablir ce lien que j’ai, avec mon Soir. Ces derniers temps, les dernières minutes de ma journées se déroulaient face à mon ordi, le plus souvent pour écrire un article ou pour trainailler sur Facebook… Aujourd’hui, je décide que mon Soir se déroule autrement : je publie mon message du jour pour toi (et pour moi-même) avant le dîner, et suite au dîner je ne me connecte plus aux réseaux. Ainsi je prépare ma nuit et la journée qui va suivre, tout en douceur, en me reconnectant à mon corps. Je prends soin de cet outil génial de la Vie sur Gaïa, je médite, j’écris, je remercie et puis je lis. Selon mon ressenti (de nombreux livres m’attendent, en plus !). Je décide de chaleureusement et entièrement accueillir mon Soir afin de profiter au maximum des bienfaits d’un Matin profitable.

La nuit passe…

Et là, je suis en joie de me lever, de voir le jour et de respirer l’air frais. Je regarde à ma fenêtre les oiseaux qui se présentent au paysage, le ciel pour admirer ses nuances surprenantes, savourer par mes yeux ses astres et ses nuages s’ils sont là. Je sens, l’air qui me caresse la joue et, après avoir bu mon joli litre d’eau, j’écris. Quarante-cinq minutes durant au moins, j’écris tout ce qui me vient. Tout. J’écris ce qui habite mon corps, d’agréable ou de désagréable, mais j’écris ce qui doit sortir de là pour être éclairé, accueilli, parfois éliminé. Je respire. J’affirme : qui je suis, comment je me sens. J’affirme intuitivement et spontanément de façon à incarner l’harmonie de ces phrases, sorties de Moi. La journée peut commencer.

Une méditation, peut-être, un petit déjeuner coloré. Un sourire devant la glace, c’est parti.

 

J’ai besoin de ce matin calme, au contact du dehors et en confrontation seule face à moi-même. J’ai besoin de faire ce point quotidiennement, de ressentir les messages de mon Corps, ce que mon Esprit a à exprimer, ainsi que de me reconnecter à mon Âme, partie vagabonder dans d’autres horizons pendant la Nuit.

J’ai Besoin de cela. J’ai besoin d’intégrer, d’appréhender paisiblement ma journée et de poser un intention.

J’ai besoin de méditer, n’importe qu’en soit la forme.

J’ai besoin de pratiquer ces rites du Corps. De grandir, m’assouplir, me tonifier, respirer profondément, et me muscler. J’ai besoin de faire circuler les énergies en Lui et Pour lui. J’ai besoin qu’il sache, qu’il sache que je l’aime, et je prends soin de lui. J’ai besoin d’Honorer ma vie, mon message. J’ai besoin d’impacter dans le positif. J’ai tout autant besoin de me recentrer, de me questionner, de Prendre soin de moi dans toute mon intégrité.

Silence.

 

Christelle Guibouin

Artiste du Corps, de l’Âme et de l’Esprit

Artiste du Son, Flûtiste énergétique, Compositrice

One Commnet on “L’importance du Matin !

  1. Ton message me parle énormément. Bien que je sache savourer la puissance du calme du matin qui me fait le plus grand bien, je ressens le besoin de prendre soin de mes soirs. Merci pour cet écho qui résonne en moi <3

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *