SUR LE CHEMIN

Relations

Je vous parle souvent de relations, parce que votre entourage vous construit et la manière dont vous l’appréciez est importante. Je trouve cela même essentiel d’apprécier la relation façonnée avec notre entourage. Ce doit être une pure ressource énergétique des deux côtés, une puissance élévatrice quoi qu’il arrive. Ce doit être réciproque, libre de dires et d’expressions, et de toute évidence, riche d’apprentissage sur soi-même et sur le monde. Ce doit être tout simplement amoureux.

J’apporte un considérable intérêt à cet article car le genre de relations saines de part leur harmonie, le respect et l’amour qu’elles renvoient puis le dont d’empathie cultivé inlassablement n’est pas ce que j’aperçois en majorité, partout où je vais.

Emprise d’un grand malaise (malgré ma pratique de l’Art de vivre dans un milieu inadéquat…) je suis souvent choquée, voire chagrinée, de voir régner les reproches, le rabais, la haine et la colère entre plusieurs êtres qui vivent ensemble ou séparément. Ce peut être des amis, deux amoureux… un parent avec son enfant. Je n’incrimine personne, je fais seulement un constat de total-choc et amène alors mon point de vue sur les relations.

A mon sens, l’amour opère lorsqu’on aide une créature à révéler qui elle est. Et si cette créature n’est pas réceptrice à cette aide, alors l’aimer consisterait à lui donner envie de faire, comme toi, être qui elle se sait et se sent être au plus profond d’elle-même !

En ce sens, je n’ai pas d’humour. Non, le fait est je suis très fréquemment surprise par des remarques lancées à une âme, un humain, un être sensible qui sont, attention ! exprimées “juste pour rigoler”. Le mot est gros, mais c’est la réalité : ce genre de jet me tranche le cœur.

Force d’observations, je remarque que la relation que nous créons avec autrui est la révélation de celle que nous avons avec notre propre nous. Je m’explique : j’ai repéré, de mon oreille observatrice, qu’un quelqu’un critiqueur se critique aussi lui-même… De même qu’un quelqu’un conscient de sa valeur va encourager l’autre à passer à l’action pour kiffer sa vie. C’est pour cette cause qu’être soi-même, dans son plein potentiel, s’avère essentiel. Pour le bien de Toi, de ta famille, de ta ville, de tes proches et de tous ceux qui t’entourent. Être soi représente ainsi l’Art d’alimenter perpétuellement des relations à énergie élévatrice. Cette énergie vient naturellement.

Ce n’est pas facile d’être soi, parce que cela signifie décider de se libérer de sa haine, de sa colère, de sa rancœur… Cela demande au préalable une approche aimante de soi-même vers soi-même, parce que t’aimer et te chouchouter, personne ne le fera mieux que toi. 😉 De fascinantes créatures de l’Univers ont pour principale raison de vivre, t’aider à te rapprocher de ton être. C’est ce qui les fait vibrer, en elles. Décision prise et volonté de bousculer ta vie, tu peux aller les chercher.

Je crois que la maladresse est une des petites lacunes de l’être humain, mais elle ne doit se présenter dans la plupart de ses paroles. Pour moi, une critique, une pensée écrasante, une fessée ou que sais-je, c’est la guerre. J’utilise des mots forts, mais je crois profondément au pouvoir de la pensée. A partir du moment où quiconque pense quelque chose, il l’imagine. Dès lors, sa pensée existe. Oui cela peut paraître farfelu, mais je crois que nous avons tous le pouvoir de créer Notre Monde. (Des études scientifiques le prouve, pour les amoureux de la science 😉 )

Pour conclure cet article, je veux m’engager à aimer : Je décide de me rapprocher continuellement de mon être et, ainsi, te donner envie de faire de même.

Je m’engage à fouiller en moi les blocages, les peurs et tout ce qui me freine et qui génère du stress dans mon corps.

Je m’engage à sourire parce que c’est bon pour la santé de l’humanité !

Je m’engage à veiller à ce que mon temps soit exclusivement constitué d’activités et d’attentions que j’aime, parce que cela m’apporte une énergie d’épanouissement et c’est contagieux. Je m’engage à créer. Je m’engage à prendre soin de mon âme/esprit et de mon corps.

Je m’engage à honorer ma vie.

Je m’engage à te faire un câlin si nous le désirons tous.tes les deux 🙂

Je m’engage à prendre mon envol.

Je m’engage à exprimer clairement mes envies et mes gênes.

Et pour finir, je m’engage à Aimer.

 

Et toi, quelle est ta définition de l’amour ?

Dès à présent, à quoi décides-tu de t’engager pour aimer de plein gré ?

One Commnet on “Relations

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *