SUR LE CHEMIN

Lettre N°4 : Si tu t’en vas

Si tu t’en vas je continuerais.

Si tu t’en vas je méditerais.

Si tu t’en va je me promènerais, sur le chemin, les cailloux, les feuilles et le gazon. Sur la terre et sur le béton. Je continuerais d’explorer, le Vivant, ses couleurs et ses sons.

Si tu t’en vas je danserais ma vie comme jamais, j’honorerais chaque exploit. La vie de mon corps dans son intégralité, l’expression, le mouvement seront mis en scène, exposés aux milles regards, en guise de communication, d’éveil et de sens.

Si tu t’en vas je veillerais à la santé de mon esprit, plus que jamais.

Si tu t’en vas je créerais un espace large dans mon corps, libéré dans chaque situation : un espace de respiration plus profonde que profonde, vivante et intégrale.

Si tu t’en vas je pleurerais de joie, d’amour et de tristesse. Et surtout je te remercierais, d’avoir représenté sans cesser, ce tronc d’arbre large et solide dont la verticalité réunit la Terre avec le Ciel.

Si tu t’en vas je continuerais sur ma voie, mon progrès, mes intérêts et je glorifierais chacune de mes avancées, ainsi que des prises de conscience dont j’aurais donné naissance chez moi, et chez d’autres.

Si tu t’en vas je grandirais, avec ton amour dans une partie de moi.

Si tu t’en va je ferais entendre ma voix, instinctivement et sensiblement, en chanson méconnue jusqu’alors.

Si tu t’en vas je me connecterais à mon énergie et celle d’autres créatures afin d’émettre des soufflements de flûte en cet accord.

Si tu t’en vas, sois mon Étoile <3

 

Afin d’en savoir plus sur la photographie, je t’envoie vers ce blog ultra-intéressant, et puis .

4 Comments on “Lettre N°4 : Si tu t’en vas

  1. Ça ressemble comme à un petit poème, en tout cas tu trouves toujours les bons mots!! 🙂 Tu parle de quelqu’un en particulier? ♥♥

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *